Accueil  Nouvelles  Nos Vidéos Livre d'or Le club Tarifs Hébergement Fonctionnement Contacts Nos Photos Facebook Accès
Les épaves - La barge aux congres

La Tantine (Barge aux congres)

carte-var-centre.gif

Localisation :
A 500 environ au Nord Ouest de l’Ile de Bagaud
Type épave/site
Profondeur minimum
Profondeur maximum
Remorqueur
45 mètres
49 mètres
Difficult?de la plongée
Intérêt faune et flore
Intérêt épave/site

 

Historique de l'épave :

La Tantine dite la Barge aux congres reste une énigme encore aujourd’hui. On ne connaît presque rien de cette épave, ni la date de son naufrage, ni la raison exacte de celui-ci. On suppose qu’il s’agissait d’un remorqueur équipé d’une grue à l’arrière. Lors du remorquage d’un chaland par gros temps, le déplacement des briques (dont on ignore le pourquoi de leur présence ?bord) aurait déstabilisé le navire et entraîné sa perte. Le chaland aurait pu être sauvé lorsque l’on rompit la remorque.

barge-schema.gif
Schéma : Cristina Franco

Description :

C’est une plongée difficile d’une part car elle profonde et d’autre part car il y a souvent un fort courant sur le site. Sa petite taille rend la localisation difficile.

L’épave n’a absolument aucun intérêt et on ne ressent pas de fascination particulière en la voyant pour la première fois. Elle mesure environ 20 m de long sur 6 m de large et  3 m de haut. Elle repose posée à plat sur le sable. Dix minutes sont tout fait suffisantes pour en faire le tour. La grande partie du remorqueur est plate. L’arrière où se trouve la grue qui est replié sur le pont, est légèrement surélevé de 2 m. Le bastingage a en partie disparu. Quelques restes de filets se trouvent sur le côté tribord de la Barge sans grand danger pour les plongeurs.

  Faune et flore :

Le principal intérêt de la Barge sont les congres qui y ont élus domiciles. D’aucun diront que désormais elle mériterait d’être rebaptisé La Barge aux Mostelles ? Il est vrai que celles-ci sont très présentes et que le nombre de congres a fortement diminué depuis quelques années.

Ce qu’oublie de préciser ces plongeurs, c’est que s’il y a moins de congres qu’auparavant, c’est qu’aujourd’hui peu ou plus de bulleurs pratiquent le feeding. En effet il n’était pas rare de voir descendre des palanquées entières les poches de stab contenant des œufs durs pour nourrir ces prédateurs et les voir évoluer autour d’eux en pleine eau. De nombreux congres sont ainsi morts d’indigestion. Le jour où l’on a arrêté cette déplorable pratique, les congres se retrouvant sans livreurs à domicile ont désertés l’épave.

Néanmoins malgré cela il reste encore plus d’une dizaine de magnifiques spécimens dépassant les 2 m de long. Il y a également de jolies murènes. Les phares permettent parfois d’éclairer un curieux trio : un congre, une murène et une mostelle les uns à côté des autres.

Pour pouvoir admirer tous ces poissons, il faut presque se coucher sur le sable pour éclairer le dessous des tôles. Il faut donc faire attention au lestage, ?son équilibrage, et surtout ?son palmage, ceci bien évidemment afin de ne pas soulever des nuages de sable pour les autres plongeurs.  

 

Retour à la carte des épaves


Date de création : 20/02/2008 - 21:44
Dernière modification : 05/06/2015 - 20:29
Catégorie :
Page lue 19289 fois

up Haut up

Responsable : Jérôme Boutié

 Brevet d'Etat plongée sous marine
Skipper capacitaire Marine Marchande. 

Webmaster : Sylvain Huré

Mentions Légales


Site propulsé par GuppY - © 2004-2013 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.02 seconde